samedi 16 août 2008

Wall-E

Cinéma
10 août 2008

La disposition des sièges d'une salle de cinéma offre de belles perspectives. Alors, pendant les pubs et les bandes-annonces, je m'amuse à mitrailler le velours rouge.

Le film débute. Un petit robot plutôt mignon trime toute la journée pour tenter de nettoyer notre planète qui, il faut se rendre à l'évidence, est devenue une bien vilaine décharge. Ça n'est que de la fiction, mais... Bref. Ce tas de ferraille bosse pour l'entreprise Wall-E (c'est écrit sur son bidou), ce que parvient à lire Eve, une sonde qui "parle" et qui vient de débarquer sur Terre. Elle lit ce truc, elle décide de nommer le robot ainsi. Au passage, elle décline son identité : Ève.
S'en suit une histoire plutôt poétique, entre amours électroniques et quête de traces de vie sur Terre. Je n'en dis pas plus, au risque de tout dévoiler.

Je conseille simplement le film, qui (ouf!) ne déborde pas de méchants très méchants, d'explosions qui explosent, de courses-poursuites qui courent et qui poursuivent. Quoique, si : il y a quelques poursuites, mais ça reste gentil. J'aime.

Petit bonus : en cliquant sur l'image de la salle de cinéma, voilà-ti-pas qu'apparaît quelque chose ! Merci TheGimp.

Bis repetitas bonus (my latin is poor): la bande-annonce de Wall-E, quand même !

2 commentaire(s):

Fanette a dit…

Sympa ce petit bonus! Merci TheGimp et Pidic!

Nicolas a dit…

Merci pour ton commentaire. ^_^

Je suis allé voir Wall-E la semaine dernière et j'ai adoré. D'abord très emballé par un début destiné aux adultes, et la fin axée pour un public plus jeune. On obtient un film Disney qui parvient à ne pas sombrer dans des niaiseries pour enfants. Vivement le prochain Pixar!! *\o/*

Nicolas de "Caddie Or Not Caddie"