lundi 24 décembre 2007

Place de la brume
23 décembre 2007

Depuis hier matin, Bordeaux est plongée dans un épais brouillard. Tout est blanc le jour, confus la nuit.
Avec nos yeux d'humains, les lumières sont sublimées par la mêlasse. L'œil de l'appareil photo ne conserve malheureusement qu'une vision floue de ces paysages.
Voici donc ce qu'il a conservé de la Place Stalingrad : des arbres enguirlandés à double titre - par les ampoules et par le fog.

1 commentaire(s):

mublito a dit…

et dire qu'avec cissou, nous avons fait la route bordeaux-pau ce 23 décembre en partant à 17h... et une bonne grosse marge de retard de 48 minutes...
le voyage était assez irréel, entre les points étincelants qu'on devinait être des voitures, les décorations multicolores de maisons en pointillés dans les landes et les tarés qui filaient dans ces masses compactes de brume comme s'ils avaient à déplumer eux-mêmes la dinde familiale avant de l'enfourner...

de son côté, cissou au volant n'a pas eu l'air de trop apprécier mes sifflements à la x-files entre deux rangées de pins fantômatiques...


••• et joyeux noël, bien sûr ^^ •••