mardi 2 décembre 2008

Le petit chimiste


Chou rose, chou bleu, chou encore bleu
02 décembre 2008

L'autre fois sur Gulli, j'ai assisté, l'air hébété et l'œil pétillant, à une expérience de chimie. Dans un bol, écraser des morceaux de chou rouge additionnés d'eau. Filtrer le mélange, puis le verser dans un liquide acide, un autre basique, un autre neutre.

Trop bien : il reste du chou rouge dans la cuisine ! Je découpe, j'écrase avec de l'eau dans un bol. Bizarre : le chou que l'on qualifie de rouge produit un liquide plutôt bleu. On m'aurait menti. Pas grave. Je filtre.
Je prépare dans un premier verre un mélange de jus de citron et d'eau ; dans un deuxième du bicarbonate de soude dilué dans de l'eau ; le troisième est le témoin, avec simplement de l'eau.
Magie !! Dans un mélange acide, l'infusion de chou rouge vire au rose ! Dans la base, il reste bleu mais s'éclaircit !

J'adore le chou rouge et la chimie.

Dès que j'ai de la betterave ou tout autre machin qui tache, j'expérimente de nouveaux mélanges.

2 commentaire(s):

Chouette a dit…

Trop bien: j'ai encore du chou rouge dans le frigo!
Si j'ai le temps demain, j'essaie!

Pidic a dit…

Tu peux remplacer le jus de citron par du vinaigre blanc. Amuse-toi bien ! ;-)