jeudi 27 mars 2008

Light painting

Light painting
22 août 2007

Hop, une vielle image sortie du fin fond de ma carte SD.
L'été dernier, j'ai découvert une drôle d'activité : le light painting (ou space drawing).
Cela consiste en une prise de vue à pause assez longue (mais pas trop) avec une sensibilité iso la plus faible possible. L'appareil est fixé sur un trépied ou toute autre surface stable. Ensuite, tu (ou je, comme tu veux) fais plein de gestes avec une lampe de poche dirigée vers l'objectif de l'appareil.
Résultat : les traînées de lumière sont fixées sur la pellicule, si tant est que l'appareil soit un argentique. Avec un numérique, ça fonctionne aussi, la preuve.
Voilà voilà...
Depuis cette image, je ne me suis plus jamais amusé à faire l'idiot avec une lampe. Mais je ressaierai.

2 commentaire(s):

Laserette a dit…

Nous, on avait fait ça avec un petit laser vert. En conjuguant laser et lampe de poche, ça fait deux couleurs, ça peut rendre bien. Faudrait essayer.
Ma mère faisait l'inverse quant à elle: lumière(s) fixe(s) et c'est l'appareil qu'elle faisait bouger.
Variantes à volonté quoi.

Pidic a dit…

Je n'ai plus qu'à trouver un laser !
Je testerai l'idée de ta môman, avec lumière fixe et pas-pareil-photo (c'est le petit nom de mon APN) mobile.